26/01 - Soirée de la Grange "Surpoids de l'enfant"

Le 26 janvier dernier, l’Office Départemental des Personnes Handicapées de l’Isère (ODPHI) a organisé à l’intention des parents d’enfants porteurs de handicap et des professionnels intervenant dans les structures spécialisées, une « Soirée de la Grange » sur le thème : « Surpoids de l’enfant : repères pour la prévention et la prise en charge ».

L’équipe du RéPPOP38 (Réseau de Prévention et de Prise en charge de l’Obésité Pédiatrique en Isère) a animé cette rencontre qui a réuni une dizaine de participants, parents et professionnels.

Le RéPPOP38 propose à tous les enfants de 0 à 18 ans en surpoids du département et à leur famille une prise en charge au plus près de leur domicile, associant :
. un suivi par une équipe de professionnels de santé libéraux formés  (médecin, diététicien et psychologue),
. un accompagnement téléphonique régulier visant à soutenir la motivation des familles,
. et des offres d’activités physiques et sportives adaptées.

Les parents sont les principaux acteurs de cette prise en charge. Dans le cas des enfants porteurs de handicap et accueillis en structure spécialisée, les professionnels référents de l’enfant sont également impliqués, pour une prise en charge globale, cohérente et qui ne s’arrête pas à la porte de la maison.

Cette soirée a été l’occasion de nombreux échanges entre l’équipe du RéPPOP38 et le public autour de l’obésité, de ses causes, et des moyens de la prévenir.

L’origine de l’obésité est multifactorielle. Il existe une prédisposition génétique. Mais ce sont nos modes de vie, nos comportements qui sont en cause. Le manque de sommeil, la sédentarité, le manque d’activités physiques, une alimentation qui n’est pas adaptée à nos besoins (variables selon notre âge, notre activité, nos conditions de vie) sont déterminants.

Lors de cette soirée, pas d’injonction, pas de message sur ce qu’il faut faire ou non, pas de culpabilisation, mais des repères pour permettre à chacun de faire « au mieux », en fonction de ses conditions de vie, de ses ressources (financières mais aussi psychologiques, familiales…), de son histoire… :
. Une alimentation équilibrée (*), où tous les groupes sont représentés : Fruits et légumes, Féculents, Produits laitiers, Viande-œuf-poisson, mais aussi Matières grasses et Produits sucrés qui ont leur place, même si leur quantité doit être limitée.
. Une alimentation adaptée en quantité aux besoins et pour cela, l’importance d’être à l’écoute de nos sensations alimentaires (faim, satiété).
. L’activité physique qui ne se résume pas à l’activité sportive : toute occasion de bouger étant bonne à prendre (prendre les escaliers, jouer dehors avec les copains …).
. Pas d’objectif de perte de poids chez l’enfant : stabilisation du poids + croissance = amélioration de la corpulence.
. Les régimes sont contre-indiqués chez l’enfant ; Chez l’adulte, ils ne sont pas efficaces voire ils peuvent être dangereux (**).
. Les recommandations sont les mêmes chez l’enfant obèse ou normo-pondéré, porteur ou non de handicap.

Si votre médecin a diagnostiqué un surpoids chez votre enfant, vous pouvez bénéficier de l’accompagnement du RéPPOP38. Renseignements sur RéPPOP38.org et au 04 76 34 90 33.

 

(*) Repère à retrouver sur www.mangerbouger.fr/

(**) ANSES, Evaluation des risques liés aux pratiques alimentaires d’amaigrissement, Novembre 2010


<- retour

ODPHI - La Grange du Château - 38320 Eybens
04.76.62.28.18 - vie-associative@odphi.fr - ML